Vous ne jurez que par les marques de montres de luxe suisse ? Pour changer des classiques habituelles, laissez-vous tenter par les modèles de Bell & Ross. C’est une marque franco-suisse qui vaut vraiment le coup d’œil.

Bell & Ross viennent de fêter ses 20 années d’existence

Passionnés depuis leur tendre enfance par l’horlogerie et par l’aviation, deux amis Bruno Belamich et Carlos Rosillo décident enfin de concrétiser leur rêve en lançant leur manufacture en 1992. Très désireux de proposer aux inconditionnels des montres de luxe, des modèles inhabituels par rapport à ceux rencontrés sur le marché, les deux hommes décident alors de commercialiser des montes très originales.

Pour cause, leurs cadrans s’inspirent des tableaux de bord rencontrés dans les avions. Excellente initiative d’ailleurs, puisque dès le lancement de leur toute première collection, Bell & Ross rencontrent immédiatement le succès. En effet, avec des montres qui allient à la fois précision, lisibilité, étanchéité et fonctionnalité, l’enseigne séduit très facilement des clients de prestige pour ne citer que les démineurs de sécurité civile française, ou l’armée de l’air de l’OTAN. La fabrique vient d’ailleurs de célébrer son vingtième anniversaire l’année dernière.

La Bell & Ross Hydromax

Commercialisé en 1997, l’Hydromax est sans doute l’une des montres de luxe les plus vendues de cette jeune manufacture franco-suisse. Surtout destiné aux plongeurs professionnels, ainsi qu’amateur, cette dernière bat tous les records de profondeur et d’étanchéité avec ses 11 100 mètres.

Facilement reconnaissable grâce à son boîtier de 39 millimètres tantôt en blanc ou en noir doté de glace antireflet, la Bell & Ross Hydromax permet à la fois la lecture des secondes, des minutes et de l’heure. Par ailleurs, montre de plongée par excellence, les aiguilles de l’Hydromax sont automatiquement luminescentes, assurant ainsi une très bonne visibilité dans les profondeurs de l’océan. Enfin, concernant les bracelets, le choix se fera entre l’acier inoxydable, la toile synthétique et la plastique semi-rigide.

Categories: Mode

Leave a Reply


Articles Récents

Kidepann, la solution à...

Posted on mar - 14 - 2018

0 Comment

Tourisme en terre bourguignonne

Posted on fév - 12 - 2018

0 Comment

Pourquoi se lancer dans...

Posted on juin - 6 - 2017

0 Comment

La crème à la...

Posted on avr - 24 - 2017

0 Comment