Les différentes catégories de divorce

Après le constat d’un échec de la vie commune, des époux peuvent décider de mettre un terme à leur union et ainsi procéder au divorce. Dans ce cas, il s’agit d’un divorce par consentement mutuel ; ainsi davantage d’informations sur le divorce amiable sont indispensables à savoir lorsque les parties choisissent ce type de rupture du mariage. Ces informations et les avantages ou conséquences de ce type de divorce constituent le domaine d’activité d’un avocat spécialiste du divorce. C’est pour cette raison qu’il faut nécessairement solliciter les services d’un avocat qui conseille sur la procédure de tel ou tel type de divorce. Lorsqu’il s’agit par contre d’un divorce pour faute qui est prononcé suite à la faute commise par un conjoint, les règles et procédures diffèrent. Dans tous les cas, les conseils d’un avocat sont essentiels pour aider les ex-conjoints à aboutir au divorce souhaité dans le respect des différentes étapes de la procédure.

La procédure de divorce

Si le mariage se déroule devant un officier d’état civil, généralement le maire d’une ville, le divorce exige l’implication de la justice parce que la rupture du mariage engendre des conséquences juridiques relatives au patrimoine des parties en fonction du régime de séparation de biens ou de communauté de biens. C’est donc devant un juge que se déclenche la procédure de divorce. Ainsi, sans les conseils d’un avocat, il demeure compliqué d’en savoir plus sur une telle procédure qui exige en dehors de la pression psychologique relative à la répartition des biens et de la garde des enfants s’il y en a, beaucoup d’énergie parce qu’il s’agit d’une procédure relativement lente. En effet, le juge a l’obligation de procéder en préalable, à une conciliation entre parties pour s’assurer de la réelle volonté des parties de rompre leur union. C’est ensuite qu’il peut prononcer le divorce en tenant compte de l’existence d’une progéniture entre les ex-conjoints puisque la présence d’enfants implique le versement d’une pension alimentaire et il faut déterminer non seulement la partie qui devra verser la pension alimentaire mais aussi le montant de cette pension alimentaire.

Categories: Vie familiale

Leave a Reply


Articles Récents

Kidepann, la solution à...

Posted on mar - 14 - 2018

0 Comment

Tourisme en terre bourguignonne

Posted on fév - 12 - 2018

0 Comment

Pourquoi se lancer dans...

Posted on juin - 6 - 2017

0 Comment

La crème à la...

Posted on avr - 24 - 2017

0 Comment